Economie

Comment calculer la taxe d'habitation d'une location saisonnière ?

La taxe d’habitation fait partie des impôts dus chaque année à l’administration fiscale, tout comme les impôts fonciers. Elle doit être acquittée par le propriétaire ou le locataire du logement. Toutefois, toute location courte durée telle que la location saisonnière est exonérée de paiement de la taxe d’habitation.

Toutefois, certains impôts doivent être acquittés dont la taxe foncière ainsi que les cotisations foncières que doit payer tout loueur en meublé. Il en est de même pour la taxe de séjour : celle-ci est prélevée auprès des locataires pendant la durée de leur séjour.

Les logements meublés loués à moyen terme et à long terme sont assujettis au paiement de la taxe d’habitation, qu’il s’agisse d’une maison, d’un appartement, d’un studio, d’un camping-car ou d’un bateau, etc. C’est également le cas pour les parkings et les logements rattachés aux logements.

La fiscalité de la location meublée

La location meublée fait l’objet d’une fiscalité attractive, en particulier grâce au statut fiscal de loueur en meublé non professionnel. Celui-ci donne lieu à la possibilité de défiscaliser de manière conséquente par le biais de la souscription à deux régimes :

  • Le régime réel d’imposition pour toute recette supérieure à 33 100 euros
  • Le régime micro BIC pour toute recette inférieure à 33 100 euros

Le premier fait profiter d’une déduction des charges telles que les assurances, les intérêts de l’emprunt relatif au financement de la résidence principale, les frais de notaire, les frais de gestion courante ainsi que les provisions pour risque.

L’amortissement portant sur le mobilier et l’immobilier sont reportables sur plusieurs années. C’est cette dotation aux amortissements qui permet de gommer l’ensemble de l’imposition.

Le régime micro BIC quant à lui ouvre droit à un abattement forfaitaire. Le statut de LMNP permet également d’opter pour le régime Censi-Bouvard pour l’obtention d’un abattement de 11% sur 9 ans.

Un désir d'expression, intervenez !